Devenir collectionneur d’art : Plus facile que vous le pensiez. Voici ce que vous devriez savoir.

7 juin 2020

Une installation de Carlos Kpodiefin, un de nos artistes. Crédit Photo : Carlos Kpodiefin, 2015 ( Installation disponible)
Une installation de Carlos Kpodiefin, un de nos artistes. Crédit Photo : Carlos Kpodiefin, 2015 ( Installation disponible)

Si vous êtes de nature sensible à l’art et aux œuvres artistiques, il vous est probablement déjà arrivé d’envisager de devenir collectionneur. Et même si le monde de l’art peut vous sembler parfois hermétique et  élitiste, collectionner des œuvres d’art est l’une des choses les plus intéressantes et faciles que pouvez vous permettre. Un peu comme un plaisir de joindre l’utile à l'agréable. 

Que fait réellement un collectionneur ? Eh ben, il achète tout simplement une œuvre d’art qui lui plait, qui a une forte valeur émotive pour lui. Parfois, il en tire un avantage fiscal. Et parfois, il revend plus cher et se fait une petite marge sur son investissement. C'est aussi simple que ça. Il existe des conseillers qui peuvent parfois l’accompagner dans ses choix. Des personnes avec à peu près mon profil qui peuvent l’aider à optimiser ses acquisitions, mais fondamentalement, il s'agit d'acheter de l'art qu’il aime.

Tout commence par un amour pour l'art. Les collectionneurs d'art contemporain adorent l'art contemporain. Les collectionneurs d'illustrations du 19e siècle aiment les illustrations du 19e siècle. Si l'aimez l'art un medium artistique, et que vous développiez cette sensibilité, vous avez déjà le trait le plus important pour être collectionneur d'art. Ce qui va suivre est juste le savoir-faire.

Qui est collectionneur d'art ?

On va commencer déjà par briser le mythe selon lequel, les collectionneurs d'art sont tous des milliardaires qui allongent des sommes hallucinantes pour une peinture lors d'une vente aux enchères. Ce n'est pas vrai.

Une oeuvre de Dah Photographie (disponible)
Une oeuvre de Dah Photographie (disponible)
En réalité, les collectionneurs d'art peuvent venir de différentes classes sociales. En fonction de cela, il sont imposés différemment, et donc, naturellement collectionnent à différents niveaux de budget. J’ai dans mon réseau personnel, un jeune collectionneur de moins de 30 ans qui a commencé avec 10.000 FCFA et qui en est déjà à sa deuxième acquisition. Il n'y a donc aucune raison de se sentir intimidé au début. 

Il est vrai que les célèbres collectionneurs d'art paraissent extravagants et intimidants, mais vous n'avez pas à les concurrencer. Lorsque vous faites quelques bonnes acquisitions et décidez de revendre lorsqu'elles auront massivement pris en valeur, vous serez vraiment heureux de la présence et du statut de ces célèbres collectionneurs soient là. Parce-qu’ils contribuent grandement à la consolidation de la cote des artistes.
Le moyen le plus sûr pour vous de concurrencer ces grands collectionneurs est donc de miser sur les artistes émergents.

Pour la petite histoire, en novembre 2019, je curatais un jeune artiste béninois très talentueux dont l’œuvre la plus chère à l'époque était de 350.000 FCFA. En février 2020, il m’informa que sa cote était désormais à 2000 euros, soit environ 300% de progression en 4 mois. C'est comme cela que le marché fonctionne. Une galerie parisienne venait de le remarquer. Je le connaissais depuis 2014 et l’observais sérieusement depuis 2017. Un bon collectionneur, un conseiller artistique ou gestionnaire de patrimoine doit avoir le flair pour dénicher ce genre de talents.

"L'origine des choses", une oeuvre de Mr STONE, un de nos artistes. (Disponible)
"L'origine des choses", une oeuvre de Mr STONE, un de nos artistes. (Disponible)

Comment démarrer une collection d'œuvres d'art ?

Achetez ce que vous aimez
Même si vous envisagez, dès le début de votre collection, faire recours à un conseiller, c'est probablement parce que vous estimez ne pas avoir les connaissances nécessaires pour faire de bons choix sur le marché. Quel-qu’en soit le cas, vous devriez garder à l’esprit que la première règle de collection d'art : ACHETEZ CE QUE VOUS AIMEZ.
Vous devez vous concentrer sur ce que vous aimez pour deux raisons:

  • La première est que vous allez  vivre au quotidien avec ce que vous achetez. Vous devriez donc veiller à acheter une oeuvre qui vous plait, qui vous inspire, une oeuvre qui a une valeur émotive pour vous. 
  • Deuxièmement, pendant le développement de votre collection, vous devrez faire des recherches afin d'en apprendre plus ce que vous achetez, sur les artistes dont vous aimez les travaux. Si vous ne vous y intéressiez pas tôt, il est fort probable que vous finissiez par considérer votre collection comme une corvée,et que vous vous en lassiez.

Par exemple, si vous avez un grande sensibilité pour la photographie en noir et blanc, ne vous sentez pas obligés de vous en éloigner. Trouvez plutôt les photographes que vous aimez et trouvez des tirages originaux de leur travail (je vous recommande Darimage par exemple). C'est pareil pour la peinture et la sculpture.
Plus vous procéderez comme cela, plus votre collection aura de la valeur à vos yeux. Après tout, pourquoi aimez-vous l’art ?  C'est parce qu'il apporte à votre vie de la beauté, et un supplément d’âme chez vous ou dans votre bureau. Ne perdez pas cela de vue.

"La lumineuse (au millieu des ombres)", une oeuvre de Darimage. Courtesy of Darimage Studios (oeuvre disponible)
"La lumineuse (au millieu des ombres)", une oeuvre de Darimage. Courtesy of Darimage Studios (oeuvre disponible)
Une fois que vous avez traversé ce processus initiatique, amusant et passionnant de recherche et d'achat à quelques reprises, vous avez déjà commencé votre collection. Vous êtes collectionneur.


Une collection, c'est plus qu'un simple achat
Etre propriétaire d'une bonne collection d'art, c'est bien plus qu'acheter tout ce que vous aimez. Une collection, c’est aussi de la cohérence, un style ou un sujet unifiés. Une erreur que beaucoup de personnes commettent, est de commencer leur voyage en tant que collectionneurs d'art en perdant de vue leur collection dans son ensemble.

L'un des avantages de la collection d'art est de se familiariser avec un sujet à un niveau plus profond. Mais cela est difficile à faire quand vous sautez d'époque en époque, de sujet et sujet, ou de style en style. S'en tenir à une période, un sujet ou un style donné vous enseignera des choses très intéressantes sur ce que vous recherchez et ce qui rend une pièce d'art précieuse.

N'oubliez pas qu'une bonne collection d'art vaut plus que la somme de ses parties. Oui, il existe de nombreuses belles peintures de toutes sortes, mais une collection devrait vous raconter une histoire spécifique sur la peinture elle-même et les liens qu’elles ont entre elles.

Si vous n'êtes toujours pas convaincus, pensez alors aux avantages monétaires. Votre collection d'art personnelle aura plus de chances de gagner en valeur à mesure que vous en apprendrez plus sur les pièces que vous achetez et les liens qu'elles ont entre elles. En matière d'art, vous ne pouvez évidement pas tout savoir sur tout. Mais il est possible, et même conseillé de vous orienter vers un domaine artistique ou un sujet sur lequel vous vous engagez. N'embrassez pas tout à la fois.

"La Doncella", une oeuvre de Onc'Phil, un de nos artistes ( oeuvre disponible)
"La Doncella", une oeuvre de Onc'Phil, un de nos artistes ( oeuvre disponible)
Autre mise en garde, faire une collection entière avec les œuvres d'un seul artiste n'est pas non plus une bonne idée. Il est toujours préférable d'acquérir un bout de plusieurs artistes dans un style ou sur un sujet donné. De cette façon, vous protégez vos investissements, vous ne mettez pas -pour ainsi dire - vos œufs dans le même panier. 
Parfois, même les artistes les plus talentueux ne parviennent pas à rester pertinents et concentrés dans leur direction artistique. (Les artistes savent bien ce dont je parle). Soyez concentrés.


Une collection d'art, c'est aussi de la recherche
C’est plutôt aisé de savoir si vous aimez une œuvre d'art quand vous la voyez. C’est l’évidence même, mais une collection d'art implique également de trouver et d'obtenir le bon type d’œuvres. La recherche est un élément majeur de ce processus. 

Il vous faudra trouver des artistes et des formes d'art avec le bon prix et le potentiel d'investissement qui vous convient. Je vais probablement écrire un autre article du type « Comment investir dans l'art» pour mieux développer cet aspect, je vous conseille de vous abonner à la newsletter pour ne pas le rater. 
Vous pourriez aussi simplement faire recours à un conseiller artistique ou en gestion de patrimoine sur cet aspect. 

Et si vous n’aviez ni le temps ni l’énergie pour cela, vous pouvez alors faire recours à un conseiller artistique ou un gestionnaire de patrimoine artistique. Ces personnes travaillent avec l'ensemble des acteurs du marché de l'art. Le conseiller en question devra donc vous fournir des rapports sur les grandes tendances du marché et vous faire des suggestions d'artistes et d'oeuvres à acheter selon vos goûts. Il vous reviendra ensuite à vous, de faire vos choix. Mais je vous conseille de toujours acheter ce qui vous plait. En ce qui me concerne, je me ferai un plaisir de vous conseiller dans la construction de votre collection.

"Working Women", une oeuvre de Seencelor, un de nos artistes. (Oeuvre disponible)
"Working Women", une oeuvre de Seencelor, un de nos artistes. (Oeuvre disponible)

Par où commencer à acheter en premier

Achetez dans les galeries, achetez pendant des expositions 
Acheter des œuvres lors de foires et exposition est bien souvent une très bonne affaire. Ces événements sont toujours de bonnes occasions pour rencontrer, et discuter avec les artistes et faire de nouvelles découvertes. Ceci a le mérite de vous faire une idée générale de l’univers et la ligne artistique de vos artistes. C'est aussi le meilleur moment pour tisser une relation personnelle avec l'artiste. Pourquoi pas ? 
Aussi les galeries vous donnent l’avantage de zieuter les créations de plusieurs artistes, au même endroit. 

Une astuce, vous pourriez choisir d’acheter des œuvres dans des périodes précises. Les galeries ont souvent des saisons mortes. Ici dans la sous-région ouest-africaine, ce sera juste après les grandes vacances, c'est à dire entre septembre et novembre; et juste après la période des fêtes de fins d’année, entre janvier et juin, périodes ou les gens sortiront moins.


Achetez directement auprès d'artistes émergents
Utilisez Instagram et Pinterest pour trouver de nouveaux talents avec un excellent travail. L'un des avantages d'achetez directement chez eux est que vous n'aurez probablement pas à payer autant qu'à une galerie, et les jeunes artistes qui ne se sont pas fait connaître ne factureront pas autant que ceux qui sont connus. L'autre avantage est que cela vous permet de construire une relation plus personnelle avec l’artiste.

Cela dit, une bonne galerie a les ressources disponibles qui pour vous aider à trouver ce que vous cherchez. Si vous trouvez un galeriste ayant des connaissances dans le domaine dans lequel vous souhaitez collecter, ce sera tout bénef pour vous. C’est toujours mieux de s’en remettre à un professionnel.

"Assou", une oeuvre de Dr Mario, un de nos artistes. (Oeuvre disponible)
"Assou", une oeuvre de Dr Mario, un de nos artistes. (Oeuvre disponible)

Expédition et encadrement

Ça y est ! Vous avez acheté votre coup de cœur et commencé officiellement votre collection. Et il ne vous reste qu’à l’emmener chez vous et à trouver le meilleur endroit et la manière optimale de la mettre en valeur. Mais parfois, pour ne pas dire souvent, il vous faudra revoir l’encadrement.

Vous devriez savoir qu’un mauvais encadrement peut ternir l’esthétique et la puissance de votre œuvre. Cela pourrait même nuire à la valeur d’une œuvre dans laquelle vous avez investi de l'argent. 
Lorsque vous achetez des œuvres loin de votre ville de résidence, vous devriez prendre des précautions pour la logistique. Vous pourriez utiliser du papier bulle ou du tissu pour bien emballer votre précieux bijou… Ce serait vraiment dommage de constater que par imprudence, la sculpture, la peinture ou la photographie sur laquelle vous avez dépensé tant d'argent est maintenant amochée.

Personnellement, je vous recommanderai les services d’un transporteur spécialisé comme DHL. L’avantage d’acheter dans une galerie est que ce genre de service vous ait spontanément proposé, car ces acteurs bénéficient de tarifs préférentiels auprès des transporteurs. Ils vous feront donc économiser cette peine en vous livrant directement chez vous.

En ce qui concerne l'encadrement, vous pourriez faire recours à un artisan-menuisier spécialiste des cadres. Là aussi vous pourriez en parler à votre galeriste de votre désir de changer de cadre. Ils ont souvent pour cela aussi un partenaire prestataire spécialisé. Un bon encadreur doit avoir une idée sur l'endroit où vous allez accrocher et stocker votre œuvre, et son travail consiste à s'assurer que l’œuvre reste y protégée dans de bonnes conditions 

"Yoruba", une oeuvre de Gandhi (oeuvre disponible)
"Yoruba", une oeuvre de Gandhi (oeuvre disponible)
 

Que dire de plus? Lancez-vous !!

Que cela soit à titre personnel, ou pour le compte de votre entreprise, démarrer une collection d’œuvres d'art peut sembler intimidant au début. Mais les joies que vous en tirerez sont immenses. Avec le temps, vous aller vous améliorer, avoir plus d’expérience et être plus prendre plus de plaisir à voir votre collection s’agrandir avec le temps. Il y a beaucoup de personnes qui vous aideront tout au long de cette aventure pleine de rencontres et de surprises. 

Les meilleures collections d'art au monde ont commencé avec ce premier achat. Le plus important est donc de commencer. Et si vous aviez besoin d’un coup de main, contactez-moi.

 

Partager :